Les « chasseurs de virus » à la recherche de microbes – Qui sont-ils?

Les chasseurs de virus

Qui sont les « chasseurs de virus » à la recherche de microbes dans les grottes de chauves-souris susceptibles de déclencher une nouvelle pandémie.

Une équipe de chercheurs de la Smithsonian Institution explore des grottes peuplées de chauves-souris pour identifier les agents pathogènes qui pourraient déclencher de nouvelles pandémies, écrit CNN.

Équipés de combinaisons de protection qui ne laissent pas un pouce de peau en vue et des phares sur la tête, les chercheurs capturent au filet plusieurs spécimens de chauves-souris, les anesthésient, puis extraient le sang à analyser.

«Nous prélevons également des échantillons de salive et de matières fécales, en collectant des matières fécales», a déclaré Peter Daszak, président de EcoHealth Alliance. Il est un américain spécialisé dans la détection de nouveaux virus et la prévention des pandémies.

Les premiers signes que les poumons ne fonctionnent pas bien

Vers la prévention d’une pandémie

Peter Daszak est un « chasseur de virus ». Au cours des dix dernières années, il a exploré des grottes dans plus de 20 pays pour prévenir la prochaine pandémie, à la recherche d’agents pathogènes dangereux.

Les découvertes de Daszak sont entrées dans une base de données de tous les virus animaux connus, que les scientifiques peuvent analyser et prédire quelles souches sont les plus susceptibles d’être transmises aux humains, afin de préparer le monde à une nouvelle pandémie comme Covid -19.

Une guerre biologique ou le hasard?

« Nous avons collecté plus de 15 000 échantillons de chauves-souris, ce qui a permis d’identifier environ 500 nouveaux coronavirus », a déclaré Daszak.