Une guerre biologique ou le hasard?

Comment est née la théorie de la guerre biologique?

Les théories du complot les plus populaires sur les pandémies passées en ont beaucoup à dire.

Les maladies infectieuses et les pandémies se sont accompagnées tout au long de l’histoire de plusieurs rumeurs et fausses informations.

Pourquoi la Chine a caché le nombre de cas de coronavirus?

Face à une menace invisible, certaines personnes font preuve de beaucoup de créativité dans leur tentative de trouver un sens à des choses qu’elles ne peuvent pas comprendre ou voir directement.

Empoisonnement des puits

Dans les temps anciens, les infections, les épidémies étaient considérées comme des punitions envoyées par les dieux. En 430 avant JC, l’épidémie de peste à Athènes aurait tué un quart de la population de la ville.

« Il y avait une rumeur parmi les habitants d’Athènes selon laquelle les Spartiates, ennemis des Athéniens, auraient empoisonné les puits », a déclaré Karl-Heinz Leven, historien des sciences médicales à l’Université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg, en Allemagne.

Le facteur déclenchant de cette épidémie de peste est resté inconnu à ce jour.

Boucs émissaires

Les puits ont également été une source de suspicion lors de l’épidémie de peste bubonique du XIVe siècle, qui a décimé l’Europe.

À partir de cette date, des rumeurs ont commencé à circuler selon lesquelles les Juifs avaient empoisonné l’eau, et de nombreuses communautés juives ont été chassées de la ville et nombre de leurs membres ont été tués.

Covid-19: 2 mètres distance n’est pas assez. Pourquoi?

À l’heure actuelle, il est scientifiquement prouvé que la « peste noire » était répandue par les puces et pouvait être transmise d’une personne à une autre, y compris par voie aérienne.

Guerre biologique

Une autre théorie commune du complot liée aux maladies infectieuses est celle de la guerre biologique. Elle est apparue aux États-Unis vers la fin de la Première Guerre mondiale, lorsque la grippe espagnole a commencé à se propager.

« Beaucoup pensaient, par exemple, que l’aspirine avait été enrichie d’une substance pathogène et importée en Amérique », a déclaré Nicolai Hannig, un historien de Munich.

La source de l’épidémie de grippe espagnole a été étudiée pour la première fois dans les années 1930, et les chercheurs ont découvert qu’elle était d’origine virale.

Actuellement

Ce qui se passe maintenant, personne ne le comprend pour de bon.

Le coronavirus a fait déjà plus de 1 000 000 de victimes dans tout le monde, parmi ceux-ci plus de 50 000 sont décédées.

Il y a des probabilités et des possibilités. Il y a des soupçons et des révélations horribles, mais la réalité sera découverte quelque temps après que tout soit fini.

Frappant: 30% des tests ne détectent pas le Covid-19. Pourquoi?Sera-ce une invention, un conte de fées ou une dure réalité? Nous devons attendre et voir si nous avalons une éventuelle découverte.