Découvrez quel est le lien entre le côlon et les maux de tête

La partie médiane du côlon transverse est liée à l’hypothalamus, une structure au sein du cerveau chargée de réguler les paramètres du fonctionnement inconscient du corps. Si cette partie du côlon est affectée, l’absorption des liquides et des nutriments des aliments est arrêtée.

Le cæcum (partie du tube digestif) est lié à l’hypophyse, qui est responsable de la régulation de la quantité d’eau dans le corps. La stagnation des résidus au niveau du cæcum peut entraîner de la fatigue, de la diarrhée ou de la constipation. La valve du cæcum est une zone correspondant aux yeux. Juste au-dessus de cette valve se trouve la projection des oreilles. L’irritation des parois intestinales dans cette zone est associée à une perte auditive et / ou à des douleurs d’oreille.

Côlon et migraines

Les migraines courantes peuvent être liées à l’accumulation de toxines dans le côlon. De plus, un colon chargé peut affecter la puissance de concentration et diminuer la capacité de stockage. L’accumulation de toxines dans le côlon et leur élimination défectueuse entraînent la libération de toxines dans la circulation. Dans le contexte de l’auto-intoxication, les processus naturels d’oxydation des tissus sont réduits et, en l’absence d’une oxygénation adéquate des tissus, l’énergie vitale commence à diminuer.

Les toxines circulantes du côlon sont presque toujours associées à la fatigue, au manque d’énergie et aux migraines. Ces migraines sont les soi-disant migraines de cause incertaine.

Dans ces conditions, une cure détoxifiante avec des compléments alimentaires en fibres nettoie non seulement le côlon, mais peut également prévenir les migraines.