Un ver de 4 centimètres a été trouvé dans les amygdales d’une femme

Une femme du Japon est allée chez le médecin parce qu’elle avait mal à la gorge et a découvert qu’elle avait un ver dans ses amygdales, informe CNN.

La jeune femme de 25 ans a subi un contrôle à l’Hôpital St. Luke’s International à Tokyo, après avoir eu mal à la gorge après un repas avec du saschimi.

Les médecins ont identifié un ver de 38 millimètres de long dans l’amygdale gauche de la femme et l’ont retiré avec une pince.

Des tests ont montré qu’il s’agissait d’une larve de « Pseudoterranova azaras ». Ce parasite infecte l’estomac d’un hôte qui a mangé des larves dans des poissons crus ou insuffisamment cuits, avec plus de 700 cas signalés au Japon, en Amérique du Sud, aux Pays-Bas et dans le Pacifique Nord.

L’étude montre également que les symptômes du patient ont été considérablement réduits après le retrait du ver.

Les médecins et les scientifiques ont signalé des infections similaires chez des patients qui ont mangé des fruits de mer.

L’anisakiase, une maladie causée par la consommation de poisson ou de fruits de mer contaminés par des parasites, est de plus en plus courante en Europe occidentale, où ces plats sont devenus de plus en plus populaires, selon un rapport publié en 2017 dans BMJ Case Reports.