Un super microbe mortel se répand dans le monde entier et alerte les spécialistes

La bactérie mortelle résistante aux médicaments antimicrobiens se répand dans le monde entier, et les scientifiques ne savent pas d’où elle provient.

Le champignon, appelé Candida auris, vit généralement dans la peau et les membranes muqueuses. Mais une forme résistante au traitement est apparue dans le monde entier, y compris en Europe, en Inde et en Amérique.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont émis une alerte sur ce microbe en 2016. Ce microbe est aujourd’hui décrit comme une menace sérieuse. Il a été découvert pour la première fois en 2009 chez un patient au Japon, mais une autre étude a révélé qu’une infection s’était produite en 1996 en Corée du Sud, selon Live Science.

Plus alarmant encore, le champignon persiste sur les surfaces et peut être transmis de personne à personne dans les hôpitaux et les cliniques. Les infections à Candida auris sont souvent mortelles pour ceux qui ont déjà un système immunitaire compromis, y compris les personnes âgées et les très jeunes. Habituellement, l’infection se propage aux centres de traitement, affectant ceux qui sont déjà en mauvaise santé. La fièvre, la douleur et la fatigue sont les premiers symptômes. Elles peuvent être fatales si elles pénètrent dans le sang, le cerveau ou le cœur.

Les types microbiens sont génétiquement différents, ce qui suggère que la résistance aux médicaments évolue séparément mais simultanément dans le monde entier. La cause de l’incidence des cas n’est pas claire, mais une théorie est que les fongicides utilisés en agriculture ont conduit au développement de la résistance à Candida auris.