Triste constatation médicale. 70 à 80% des gens sont sédentaires, le reste est désorganisé

Le sédentarisme fait rage depuis 50 ans, semblant arrêter les dizaines de milliers d’années au cours desquelles les gens ont maintenu leur bonne habitude de se déplacer de manière permanente.

Dans beaucoup de pays, le sport est vu d’un côté totalement erroné. Même l’entraîneur personnel peut constituer un danger pour la santé. En plus de donner des conseils en matière de nutrition, même s’il n’a pas les vrais connaissances, il n’a pas de stratégie ou de rapport sportif correct. C’est probablement un ancien athlète musclé, un modèle pour les personnes qui, pour justifier leur argent, forcent les gens qui veulent maigrir, par exemple. Par défaut, les pathologies articulaires se produisent au genou, à la colonne, aux hanches, aux épaules et des ruptures musculaires. Peut-être que l’homme ne réussira pas à moins que quelque chose ne se casse à ce moment-là, mais les problèmes risquent de s’aggraver d’ici quelques mois. Toute force pour le corps au nom du sport est inappropriée.

Certaines études ont montré que, lorsque les gens veulent perdre du poids et souscrire à une salle, ils abandonnent après la première semaine. Parce qu’ils vont souvent, ils forcent, ils se blessent, ils font un étirement, une rupture musculaire et disent que le sport n’est pas pour eux. Dans cette situation  ils n’ont juste pas respecté les besoins du corps.

On apprends les risques quand on a des ennuis

Une patiente qui a ressenti tous les effets du dur entraînement au gymnase a décrit son expérience: «J’ai commencé il y a 4 ans à travailler avec un entraîneur personnel, 4-5 jours sur 7. Pendant ce temps, on m’a toujours demandé de faire de plus en plus. Comment ai-je aimé bien faire les choses, j’ai pris en compte le conseil du « spécialiste ». Entraînement difficile, poids, centaines de sauts par entraînement. On ne m’a pas dit quels risques il y a avec des entraînements aussi intenses. Je les ai rencontré quand j’ai eu des problèmes de genou. À l’IRM m’ont découvert que beaucoup de changements pathologiques au genou nécessitaient une intervention chirurgicale. Après l’opération de réparation multiple sur le ménisque et le cartilage, j’ai passé 6 semaines avec les béquilles et j’ai faite 6 mois de récupération. »

Mouvement modéré pour un bon sommeil

Le mouvement modéré, adapté au potentiel de chaque corps, présente de nombreux avantages pour la santé: oxygénation optimale, meilleur sommeil, système cardiovasculaire renforcé, réduction du stress, amélioration de l’estime de soi. Mais souvent, un mouvement intense est perçu comme une panacée pour des kilos en trop. Une attitude totalement fausse, disent les experts en nutrition équilibrée et en programmes sportifs.

La première étape NE DOIT PAS être un abonnement à une salle de fitness, mais un appel à un médecin. Il est bon de commencer par ajuster la nutrition, puis de commencer le sport. Une personne obèse ou en surpoids doit savoir qu’il est totalement interdit de soulever des poids, de faire des exercices de saut d’obstacles ou de courir, car ses articulations et ses muscles sont faibles. Il peut faire des exercices statiques de vélo, de dos ou de ventre, des exercices faciles pour tous les groupes musculaires.

Ne perdez pas du poids juste par le sport

En outre, pour un calcul simple, chacun peut se rendre compte que le sport ne permet pas de perdre du poids sans ajuster son régime: une heure de mouvements intenses brûle 400, 500 calories. Donc, si nous imaginons que nous pouvons manger à tout moment, n’importe quoi de façon généreuse, et que nous pouvons brûler ces calories en faisant du sport tous les jours, nous nous trompons. Le médecin / le nutritionniste doit concevoir une méthode de perte de poids pour chaque individu, représentant à la fois une combinaison de régime alimentaire, de mouvements fonctionnels, de gestion du stress et de relations avec l’entourage.

La conclusion des médecins

Faites votre exercice quotidien, mais gardez toujours à l’esprit la capacité d’exercice que support votre corps! Marchez, utilisez le vélo, montez les escaliers et choisissez toujours des programmes sportifs qui ne surchargent pas vos articulations et vos colonnes! Ne soulevez pas de lourdes charges, ne faites pas des centaines de sauts et écoutez toujours votre corps! Le but du mouvement est de vous dynamiser, de vous rendre heureux et non de vous faire passer la nuit chez les athlètes de haut niveau! Surveillez vos petits progrès et n’essayez pas de récupérer des années de sédentarité avec des heures de conditionnement physique intenses! Essayez de vous déplacer dans la première partie de la journée et non après 8 heures du soir.