Le premier traitement par anticorps contre COVID-19 en 2021

Des spécialistes sud-coréens de l’épidémiologie et de la virologie travaillent à la mise au point d’un traitement par anticorps contre le COVID-19. Malgré les efforts consentis, les tests dureront longtemps, écrit le Korea Times. Le début de 2021 semble l’option la plus plausible pour le début du traitement.

38 types d’anticorps différents ont été identifiés capables de lutter contre le virus, écrit l’agence de presse sud-coréenne Yonhap. Les efforts des chercheurs sont soutenus par un financement gouvernemental.

« Un médicament ou un vaccin est le seul moyen de se débarrasser de cette pandémie », a déclaré Yoon Tae-ho, un responsable du gouvernement chargé de la gestion de la quarantaine.

Le nouveau coronavirus est 10 fois plus meurtrier que le virus de la grippe

La recherche est effectuée sur un grand nombre d’échantillons de sang de patients infectés par COVID-19.

Concernant les 38 types d’anticorps susceptibles de lutter contre le coronavirus, les représentants du Centre de contrôle des maladies infectieuses de Corée du Sud (KCDK) ont noté qu’au moins 14 d’entre eux présentaient de très fortes capacités.

10 500 cas de patients infectés par un coronavirus ont été signalés en Corée du Sud depuis janvier.

Combien de temps le coronavirus résiste-t-il sur un masque facial?