1,6 million de Français pourraient être infectés par le coronavirus

Beaucoup d’infections par coronavirus

Près de 1,6 million de Français auraient pu être infectés à ce stade par le coronavirus SARS CoV-2, selon une première estimation publiée jeudi par le syndicat des médecins généralistes MG France, sur la base d’une enquête auprès des praticiens, rapporte l’AFP.

Un total de 56 154 patients présentant des symptômes de coronavirus ont été identifiés entre le 17 mars et le 3 avril par 2 048 médecins généralistes à travers le pays qui ont accepté de participer à cette enquête. En extrapolant ces résultats à tous les médecins généralistes en France, le syndicat estime que 1,67 million de personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus au cours de cette période – une estimation jugée « cohérente » compte tenu de la contagiosité du virus.

Des porteurs sains…mais infectés

« Évidemment, c’est une extrapolation », a souligné lors d’une conférence de presse le président de MG France, Jacques Battistoni. En outre, « il s’agit de personnes qui ont été consultées, mais il existe également des porteurs sains », a-t-il ajouté. « Mais cela donne une idée de l’ampleur de la situation », a expliqué Battistoni, insistant sur « l’écart » entre le nombre de Français infectés et le nombre de patients atteints de COVID-19 hospitalisés (près de 60 000, selon l’Agence de la santé publique de France). 

Une mutation du coronavirus en cours. Comment se manifeste cette forme?

1,6 million, « c’est beaucoup par rapport au nombre de patients hospitalisés, mais c’est peu si l’on se réfère à l’ensemble de la population française » de près de 67 millions d’habitants, a déclaré Battistoni. Notant que le nombre de Français immunisés est « probablement inférieur ».

COVID-19: plus mortel que la grippe: quel est le taux de mortalité?

Aucun chiffre concernant le nombre de Français infectés n’a encore été publié par les autorités sanitaires, mais seule une petite partie de la population a été testée.

Le covid-19: Il aura le même pronostic que la grippe espagnole?