Pourquoi la pensée positive ne suffit pas et que vous devez faire de plus…

Suivez-nous par Email
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Instagram

La pensée positive vraiment nous aide à vivre une vie plus épanouissante?

Avez-vous rencontré déjà des gens qui vous ont dit « pensez positif » parce que tous vos problèmes vont disparaître? Ou tout ce que vous avez à faire est de visualiser vos objectifs avec une intention positive? Avoir une pensée positive?

Cette philosophie est connue depuis des siècles et est devenue populaire avec des ouvrages tels que « Comment se faire des amis et influencer les gens » ou « Utilisez votre esprit pour vous enrichir ».

Mais la pensée positive vraiment nous aide à vivre une vie pleine de sens? Eh bien, probablement pas.

La pensée positive apporte en fait plus de mal que de bien et est l’une des plus grandes « philosophies sans valeur ».

Mais pourquoi la pensée positive ne peut pas nous aider?

Le mouvement de la « pensée positive » fait bien du mal que du bien. Pourquoi? Parce que nous nions la réalité et que nous ne sommes pas honnêtes avec nous-mêmes.

La philosophie de la « pensée positive » signifie ne pas être honnête et correcte avec nous-mêmes. Cela signifie voir quelque chose, mais le nier. Cela signifie mentir à nous-mêmes et à ceux qui nous entourent.

La « pensée positive » est la seule philosophie à deux volets avec laquelle l’Amérique a contribué à la pensée humaine. Dale Carnegie, Napoleon Hill ou le prêtre chrétien Vincent Peale sont des personnes qui ont rempli l’esprit des Occidentaux des idées de la philosophie positive, ce qui est totalement absurde.

Le livre « Comment se faire des amis et influencer les gens », écrit par Carnegie, a eu un volume de vente impressionnant égal à celui de la Bible. Aucun autre livre n’avait des ventes assez élevées pour remonter à la Bible.

En fait, la Bible ne peut même pas être comparée à un volume de vente, car elle est souvent proposée gratuitement. Mais le livre écrit par Dale Carnegie doit être acheté et n’a jamais été offert à qui que ce soit gratuitement.

Le livre a donné naissance à une idéologie qui a généré l’écriture de nombreux autres livres.

Selon la pensée positive, personne ne devrait voir le côté négatif des choses ou leur côté le plus sombre. Mais si personne ne le voit, va-t-il disparaître (le côté négatif)? Cela signifie que la personne qui pense positive quand elle a beaucoup de choses négatives à résoudre dans la vie, elle se ment elle-même. La réalité ne peut pas être changée. La nuit existera toujours. Peu importe combien de temps quelqu’un va penser que la journée est de 24 heures … cela ne la fera pas l’être de 24 heures.

Le négatif fait partie de la vie, tout comme le positif. Ces deux-là s’équilibrent.

Un autre livre de succès est « Utilisez votre esprit pour vous enrichir », écrit par Napoléon Hill, qui était en fait pauvre. C’est la seule preuve suffisante pour contredire toute sa philosophie: Hill n’a été enrichi que par la vente de son livre.

Ce n’est pas la pensée positive qui a enrichi Hill, mais les naïfs du monde entier qui ont acheté son livre.

Hill avait l’habitude de rester dans les librairies pour convaincre les gens d’acheter son livre. Un jour, Henry Ford proposa son dernier modèle de voiture et entra dans la bibliothèque à la recherche de quelque chose de facile à lire. Hill a décidé de saisir l’occasion. Il s’est rendu chez Henry avec le livre, lui disant que c’est un très bon livre, récemment publié, qu’il lirait avec plaisir. Hill a également déclaré que ce n’était pas simplement un livre, c’était aussi un moyen de réussir dans la vie.

Sans poser sa main sur le livre, Henry ne posa à Hill qu’une seule question: qu’il soit venu en voiture ou en bus. Sans comprendre ce qu’Henry suivit de cette question, Hill lui dit qu’il était venu en bus.

Henry Ford lui a dit de regarder dehors. Il lui a montré sa voiture personnelle et lui a dit qui il était. Henry a dit à Hill qu’il était un homme qui trompait les gens. Un homme sans voiture qui a écrit un livre intitulé « Utilisez votre esprit pour vous enrichir ». Il a dit à Hill qu’il s’était enrichi sans réfléchir et qu’il ne commencerait pas à être impliqué maintenant dans ses pensées. « Vous devez penser et vous devez devenir riche, et seulement après que vous deveniez riche, venez à moi. Ceci est la preuve, pas le livre que vous avez écrit. »

Comparé à Ford, Hill a toujours été un homme pauvre et resterait pauvre toute sa vie.

Mais ce que Ford voulait souligner était très clair.

La moitié de la vérité est dangereuse

Lorsqu’une personne se concentre toujours sur une pensée positive, elle nie la réalité de sa propre vie. Et cela finira par se retourner contre lui.

On doit être contre les pensées positives et négatives. C’est contre les deux, parce que les deux ne choisissent que la moitié de la vérité. Les deux essaient d’ignorer l’autre moitié.

La moitié de la vérité est beaucoup plus dangereuse qu’un mensonge entier, car tout le mensonge revient à la surface tôt ou tard. Mentir est un mensonge, bien sûr. C’est comme un château de sable. Un vent plus fort et le château va disparaître.

Mais la moitié de la vérité est plus dangereuse que de mentir. Une personne peut ne jamais s’en rendre compte. Il peut même vivre avec l’impression que c’est toute la vérité. Le vrai problème n’est donc pas le mensonge, mais la demi-vérité qui prétend être toute la vérité.

Les idées négatives doivent être libérées, pas réprimées

Réprimer les émotions négatives est préjudiciable. Les idées négatives qui nous viennent à l’esprit doivent être libérées et non réprimées par des idées positives. Chaque homme doit développer un état de conscience qui ne soit ni positif ni négatif, mais seulement un état de conscience pure dans lequel vivre une vie normale et heureuse.

Si vous n’aimez pas une personne, vous n’aimez pas beaucoup de choses … ou vous n’aimez pas vous-même ni la situation dans laquelle vous vous trouvez … cette misère s’accumule dans l’inconscient, mais à la surface il y a un hypocrite qui dit qu’il aime tout le monde. Et cet amour est la clé du bonheur. Mais ce qui n’existe pas réellement dans la vie d’une telle personne, c’est le bonheur. Parce que tout l’enfer se cache à l’intérieur.

Une telle personne peut également duper ceux qui l’entourent. Et quand une personne ment assez longtemps, elle peut se mentir. Mais cela ne change rien. C’est juste une vie perdue, ce qui est regrettable, car le temps ne revient pas.

La philosophie de la « pensée positive » est celle de l’hypocrisie – un nom qui lui convient mieux. Quand quelqu’un sent qu’il veut pleurer, cette philosophie lui dit de chanter. Si l’homme essaie, des larmes refoulées remonteront à la surface, mais à une autre occasion et dans une autre situation. La répression ne dure pas éternellement, et quand vous vous souviendrez du moment où vous avez joué, vous comprendrez que c’était une chanson dénuée de sens. Vous ne le sentiez pas vraiment et cela ne venait vraiment pas du cœur.

C’est sur qu’on peut penser positivement, mais jamais nier la réalité. On doit toujours demander l’aide des autres et ne pas se montrer fort si on a un problème. Rester positive à une situation difficile ne nous rendra pas heureux, il faut rester franche avec nous-mêmes et agir. Le positif c’est bien, mais pas assez.

Suivez-nous par Email
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Instagram

Restez informé! Pour vous et vos amis!