Le bisphénol S est-il plus dangereux que le bisphénol A?

Suivez-nous par Email
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Instagram

Plusieurs fabricants ont choisi cette substance pour remplacer le bisphénol A dans les canettes de boisson. Les scientifiques en sont venus à la conclusion que le bisphénol S persiste plus longtemps et à des concentrations plus élevées dans l’organisme.

Les hormones sont touchées par cette substance

Remplacer le BPA par le BPS pourrait augmenter l’exposition des personnes à un composé qui agit sur les hormones, préviennent les scientifiques français. Cependant, ils disent qu’à l’heure actuelle, les données toxicologiques sont insuffisantes pour évaluer le danger associé. Cependant, les résultats obtenus à partir de l’étude montrent l’importance d’estimer l’exposition dans le processus d’analyse des risques pour la santé humaine lié à la substitution de substances.

Le bisphénol S (BPS) est un produit chimique synthétique. Il est régulièrement utilisé dans la fabrication de boîtes pour boissons et canettes. À l’heure actuelle, il est également utilisé dans le papier thermique utilisé, par exemple, pour imprimer des reçus aux fins de l’impôt.

Le bisphénol S est-il plus dangereux que le bisphénol A?

Des chercheurs du laboratoire Toxalim à Toulouse, ainsi que des universités de Montréal et de Londres, ont analysé les effets de cette substance sur le corps humain. Ils ont d’abord étudié les effets sur les porcs, qui présentent des caractéristiques comparables aux fonctions gastro-intestinales humaines. Selon eux, le bosphénol S persiste beaucoup plus dans le corps humain que le bisphénol A.

L’utilisation de bisphénol A dans la fabrication de bouteilles en plastique est interdite dans les pays de l’Union européenne dès 2017. À cette époque, l’Agence européenne des produits chimiques a classé le bisphénol A en tant que substance nocive pour la santé humaine. De plus, les scientifiques affirment que le bisphénol A serait responsable du développement du cancer, de l’asthme, de la dysfonction érectile ou de maladies telles que le TDAH ou le diabète.

Suivez-nous par Email
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Pinterest
Suivez-nous sur Instagram

Restez informé! Pour vous et vos amis!