L’âge des belles et saines dents

Des visites régulières chez le dentiste garantissent des dents saines. Entre deux visites, il est nécessaire de suivre une certaine routine de soins, afin de profiter d’une dentition saine et, pourquoi pas, belle.

Contrairement aux autres espèces, les dents humaines ne changent qu’une seule fois.

Lire aussi: Brossez-vous les dents immédiatement après avoir mangé?

À partir de 6 ans, les dents temporaires tombent une à une, laissant place à des dents permanentes. Il est très important de prendre soin de ses dents dès son plus jeune âge et d’avoir un mode de vie sain, afin de garder ses arcades dentaires intactes le plus longtemps possible. Il faut également prendre soin de certains aspects pour assurer la longévité des dents sur les arcades.

L’hygiène dentaire correcte et durable

Dès leur plus jeune âge, les enfants doivent s’habituer à se brosser les dents. Dans un premier temps, le brossage est fait par les parents, plus tard, par les petits, supervisés par les parents, afin qu’à un âge plus avancé les enfants puissent se débrouiller seuls. En plus d’un style de brossage correct (mouvements verticaux, des gencives à la surface occlusale), il est important de savoir à quelle fréquence il est effectué: deux fois par jour, matin et soir. Il existe également des moyens supplémentaires de nettoyage des dents, qui complètent le brossage et aident à obtenir une hygiène optimale: fil dentaire ou brosses interdentaires (pour nettoyer les espaces entre les dents), la douche buccale (un jet d’eau pulsé, très efficace).

Lire aussi: 3 conseils pour garder vos dents en bonne santé

Visite chez le dentiste

Une inspection associée à une hygiène professionnelle effectuée à six mois peut prévenir les maladies dentaires. Il est idéal pour que les enfants soient emmenés pour des contrôles dès le plus jeune âge, afin de s’habituer au médecin, au cabinet dentaire, au matériel. Une surveillance étroite du développement des dents peut les garder impeccables pendant longtemps. Le patient consciencieux n’aura plus de douleur, d’urgence ou d’inconfort.

Régime équilibré

Les patients suivant un régime mixte sont plus à l’abri des problèmes dentaires. Les aliments très mous sont collants et adhérents sur la surface des dents. Les bonbons provoquent un environnement acide dans la cavité buccale, qui attaque l’émail. Par conséquent, il est bon de manger des aliments durs, riches en fibres, des fruits.

Tabac et alcool

Le tabagisme et la consommation d’alcool provoquent des changements dans les tissus de la cavité buccale, ce qui rend très difficile une réaction de défense si nécessaire. La cicatrisation post-chirurgicale ou une blessure potentielle est retardée. Aussi, à long terme, ils peuvent favoriser l’apparition de lésions cancéreuses.

Habitudes totalement contre-indiquées

Ouvrir des couvercles de bière ou des emballages en plastique avec des dents, tenir des crayons ou des stylos entre les dents, fumer une pipe, sont autant d’actions qui peuvent causer un traumatisme direct aux arcades dentaires et doivent être évitées. Sinon, ils peuvent provoquer des fissures dans l’émail et, par la suite, des fractures dentaires, des changements de position des dents ou des lésions chroniques de la muqueuse buccale.

Maladies qui exercent une pression sur les dents

Une maladie parodontale non traitée, qui affecte les tissus de soutien des dents, peut entraîner leur perte. Des conditions générales éventuelles, associées à des médicaments spécifiques, peuvent également se manifester dans la bouche. Ceux-ci comprennent le diabète, les maladies cardiaques, la ménopause, le cancer, la radiothérapie, la chimiothérapie ou les médicaments immunosuppresseurs. Une bonne collaboration entre le dentiste et le médecin généraliste permet de contrôler et de traiter les modifications de la bouche.

Les conseils d’un spécialiste

Tout problème dentaire que vous avez, il est idéal pour être traité le plus rapidement possible. Les lésions carieuses nettoyées et scellées à temps préviennent d’éventuelles infections, des dommages dentaires, qui entraînent la mise en place de couronnes ou, plus tard, la perte de dents. Il est également recommandé que l’absence d’une ou plusieurs dents soit compensée par des implants ou des ponts dentaires. Par la suite, ils doivent être contrôlés et désinfectés par le dentiste à six mois.