À quel point le savon antibactérien est-il dangereux?

Ces dernières années, la fréquence des débats autour des choses toxiques, que l’on trouve chez chacun de nous, s’est accrue.


Si l’éducation acquise, en matière de consommation, doit nous conduire à être plus prudents lors de l’achat d’un produit, il semble que nous ayons tendance à négliger certains aspects essentiels dont les effets se voient sur le long terme.

Si au cours des 25 dernières années, des centaines d’études ont été publiées montrant les risques auxquels notre corps est exposé à un moment donné, ainsi que la nécessité de modifier la législation dans certains secteurs de consommation, il reste encore beaucoup à réfléchir.

Ce que nous savons certainement, c’est que certaines substances sont beaucoup plus dangereuses que ce à quoi on pourrait s’attendre et très accessibles. Heureusement, il existe des alternatives qui peuvent être facilement achetées.

Le savon antibactérien

Le triclosan, le biocide utilisé dans l’industrie cosmétique / médicale, que l’on trouve implicitement dans le savon antibactérien, le dentifrice ou d’autres produits similaires, peut perturber la fonction thyroïdienne et les niveaux d’hormones.

De plus, de nombreux experts de la santé estiment que l’utilisation excessive de produits riches en ces produits chimiques favorise en fait l’apparition et le développement de bactéries résistantes aux traitements antibactériens.

Une alternative à cet égard peut être l’utilisation du savon ordinaire.