Quelle est la période d’incubation du nouveau coronavirus?

La période d’incubation du nouveau coronavirus en Chine, respectivement à partir de l’exposition à l’apparition des symptômes de la maladie, est en moyenne de 5.2 jours, mais varie considérablement d’un patient à l’autre, montre l’une des plus grandes études sur cette épidémie.

Tout en reconnaissant que l’estimation est « inexacte », les chercheurs chinois menant cette étude, publiés dans le New England Journal of Medicine, ont déclaré fonder leurs conclusions sur des observations médicales faites pendant 14 jours chez des personnes exposées au virus.

L’Organisation mondiale de la santé a annoncé lundi que la période d’incubation varie de deux à dix jours dans le cas de cette infection à coronavirus, qui présente des symptômes de fièvre, de toux et de problèmes respiratoires.

Les chercheurs ont étudié les 425 premiers patients diagnostiqués avec ce virus pour établir deux autres caractéristiques clés de l’épidémie. Depuis la première manifestation, à Wuhan, en décembre, le nombre de patients a doublé tous les 7.4 jours.

De plus, les chercheurs estiment que chaque patient a infecté en moyenne 2.2 personnes.

La figure ne permet pas de prédire l’ampleur de l’épidémie, mais elle est utile, les chercheurs pensent qu’elle est petite, proche de celle d’une saison grippale (1,3) et comparable à celle de l’épidémie de syndrome respiratoire aigu (SRAS) de 2002-2003.

Les chercheurs ont également constaté que la transmission interhumaine se faisait depuis la mi-décembre 2019.

Les résultats de la nouvelle étude sont similaires à ceux d’une équipe de chercheurs des Pays-Bas, qui ont constaté que la période d’incubation est de 5.8 jours, avec de grandes variations.