Nez bouché chez les enfants. Des méthodes pour s’en débarrasser

Nez bouché

Lorsque le bébé a le nez bouché, cela signifie souvent un rhume ou une grippe, et les mères entendent le son spécifique de cette maladie et ont peur parce qu’elles savent ce qui suit: nuits blanches, bébé qui pleure irrité par des sécrétions qui ne le permettent pas de respirer normalement, visites au pédiatre, etc.

Parce que les plus petits ne savent pas se moucher, les mères doivent le faire à leur place en ramollissant les sécrétions et en les aspirant avec la poire en caoutchouc ou avec le petit aspirateur à succion.

Pendant la saison froide, le nez des tout-petits est plus enclin à se boucher en raison d’infections virales ou bactériennes, et les mères sont de plus en plus tentées de proposer des antibiotiques tout puissants pour résoudre rapidement et efficacement le problème de l’enfant. Mais cette approche est fausse, ce qui avec le temps affaiblira certainement le système immunitaire.

L’inflammation de la muqueuse nasale entraîne une difficulté pour l’air à pénétrer par le nez et un excès de mucus entraîne éventuellement une toux, une otite ou une sinusite.

ATTENTION: Les anti-inflammatoires (ibuprofène) n’aident pas à déboucher le nez!

Remèdes naturels

En effet, la plupart du temps, les mères recourent aux astuces de grand-mère, extrêmement utiles dans diverses situations, les remèdes dits naturels:

Écrasez un oignon dans une assiette et placez-le dans le berceau du bébé ou dans le lit de l’enfant. Il semble que ce légume parvient à absorber les virus et les bactéries par une inhalation triviale, qui, bien que peu agréable, a pour rôle de déboucher brillamment le nez de l’enfant.

Du thé au gingembre et au citron peut être offert au petit, en ajoutant une goutte de miel pour l’adoucir. Son effet est garanti contre les rhumes, les maux de gorge, les nez bouchés, les frissons

Quelques gouttes d’eau salée dans les narines fonctionnent parfaitement à cet égard, tout comme un gargarisme avec du sel, une substance aux propriétés antibactériennes. Il est bon d’utiliser du sel de mer à cette fin

Quelques gouttes d’huile essentielle mises sur un coton (débarbouillette) et placées sous le nez de l’enfant font des merveilles (les inhalations ne peuvent pas être faites aux bébés, donc bien que ce soit une méthode idéale pour déboucher le nez, les mères devraient éviter de la mettre en pratique).

Lorsque l’enfant a le rhume, les mères doivent le surveiller de près et prendre sa température. Si elle est inférieure à 38 degrés Celsius, ne vous inquiétez pas trop, mais si elle dépasse, il faut contacter le pédiatre.

Quelques astuces efficaces homéopathiques

Un rhume ne doit pas être traité immédiatement, mais uniquement lorsque le corps de l’enfant est submergé par la situation. Le système immunitaire devrait pouvoir fonctionner et éventuellement être aidé avec un thé, de la vitamine C, de la propolis, de l’échinacée

Si le nez reste bouché chez les enfants sans y avoir des sécrétions, cela ne signifie pas qu’il n’y a plus de mucus. C’est parce que vous avez administré le médicament miracle: des anti-inflammatoires (il s’agit uniquement de faire baisser la fièvre, non de traiter le rhume).

La transpiration peut faire disparaître les douleurs musculaires de l’enfant. Un bain chaud et un « emballage » dans un lit chaud, conduit également au débouchage du nez

Pour se débarrasser des sécrétions abondantes, il est important d’éliminer le lait pendant la période où le bébé a le rhume;

L’obstruction du nez des bébés avec une solution saline va de soi. Il n’y a pas de contre-indications à son administration, de sorte que les mères peuvent facilement fluidifier les sécrétions avec une pipette et n’auront pas de problèmes si le petit les éliminera par le nez ou peut-être les avaler (elles n’ont pas de contenu microbien)

Pour un nez bouché chez l’enfant, un traitement homéopathique extrêmement utile est le sambucus nigra, qui peut être proposé à l’enfant soit dissous dans l’eau, soit directement sous forme de granulés pendant quelques jours, tous les soirs, avant le coucher.

Un humidificateur?

Ce problème peut sembler difficile à gérer pour les mères. Un accessoire indispensable pour la chambre du petit devient l’humidificateur, qui apporte de l’air humide dans la pièce et offre à l’enfant la possibilité de respirer mieux.

Parmi les humidificateurs recommandés par les spécialistes, on peut citer le dispositif à ultrasons et à vapeur froide, qui utilise diverses essences. Facile à utiliser, il peut diriger la vapeur, contrôler l’émission de vapeur de la pièce et fonctionne jusqu’à 12 heures avec un réservoir plein d’eau, dans une pièce d’environ 15 mètres carrés. Les avantages ne s’arrêtent pas là car l’humidificateur à ultrasons est très silencieux et dispose d’une veilleuse très discrète.