Les parabènes en cosmétique, risque de développer un cancer du sein

Un produit chimique utilisé comme conservateur dans les produits cosmétiques, désodorisants, ainsi que les produits pharmaceutiques et la nourriture joueraient apparemment un rôle majeur dans la progression et le développement du cancer du sein. Après quelques études menées en 1998, il y avait un certain nombre de préoccupations au sujet du rôle potentiel qu’ils jouent (les substances appelées parabènes), car possèdent des propriétés oestrogéniques.

Une équipe de recherche dirigée par Philippa Darbre de l’Université de Reading en Grande-Bretagne a étudié entre 2005 et 2008, des échantillons de tissus de 40 femmes qui ont subi une mastectomie et un total de 160 échantillons prélevés (quatre de chaque femme), les scientifiques ont découvert que 99% des échantillons contenaient au moins un parabène et 60%, cinq parabens.

L’équipe a également constaté que même les femmes qui n’utilisaient pas de déodorant avaient toujours de parabènes dans les tissus. La découverte est extrêmement passionnante, surtout parce que les parabens se retrouvent non seulement dans les cosmétiques, mais aussi dans la viande transformée ou dans les pâtisseries.