Le danger aux quel sont exposées les personnes qui prennent fréquemment des antibiotiques

Les personnes sont de plus en plus dépendantes des antibiotiques, ce qui a entraîné une énorme augmentation de la consommation au cours de la dernière décennie, selon les experts médicaux.

De 2000 à 2015 ont été vendu 65% plus d’antibiotiques dans le monde selon les chercheurs de l’Institut Johns Hopkins, l’Université de Princeton et en conformité avec les données du Centre de dynamique des maladies de Washington.

Les chercheurs ont analysé des études portant sur plus de 100 types d’antibiotiques dans plus de 76 pays, en collaboration avec IQVIA, une société de recherche en santé basée à Durham, en Caroline du Nord.

Pour déterminer si les individus prennent plus d’antibiotiques, les chercheurs convertissent les données en doses individualisées quotidiennes et les divisent en 1 000 personnes par pays. Résultat: les gens prennent 39% plus d’antibiotiques qu’en 2000. L’étude a été publiée le 26 mars dans le National Academic Journal of Science

Les antibiotiques sauvent des vies en traitant les infections bactériennes, mais de nombreux responsables du système de santé publique craignent que les médecins abusent des ordonnances. Ces médicaments traitent uniquement les infections bactériennes et sont inutiles pour les virus qui causent des infections grippales ou respiratoires.

Les prestataires de soins de santé prescrivent souvent des antibiotiques aux patients lorsqu’ils soupçonnent une infection bactérienne. Cependant, la confirmation du type d’infection par le biais d’une culture est une procédure qui dure, et la plupart du temps, les patients et les médecins ne veulent pas attendre. En conséquence, les médecins prescrivent souvent des antibiotiques ayant un rôle préventif.

Des scientifiques spécialisés en microbiologie ont récemment compris que ces médicaments donnent naissance à une bactérie résistante aux antibiotiques, appelée super virus. Les super virus sont des bactéries qui ont évolué en passant par différents types d’antibiotiques. Lorsqu’un super virus provoque une infection, une dose plus élevée d’antibiotiques est nécessaire, ce qui a généralement de nombreux effets indésirables et ne fonctionne pas toujours.