Qui s’en soucie de nous après la vaccination?

En avant la vaccination, pas la santé de la population

La vaccination en soi est importante, mais seulement quand il est question d’une injection vérifiée et connue dans le temps. Les vaccins d’aujourd’hui sont bien modifiés et mélangés différemment des vaccins d’autrefois.

Le gouvernement est là pour répondre aux inquiétudes de la population. Il fait bien d’aider le peuple, sauf que cette-foi-ci, le gouvernement ne prend rien en compte. Aucune question pausée par la population n’est pas la bienvenue. Il y a de quoi se méfier.

Nous avons les informations suivantes sur le site Web de Pfizer :

  • Il n’y a pas de vaccin approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA)
  • C’est votre choix de recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19.
  • Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 peut ne pas protéger tout le monde.
  • Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 est un vaccin non approuvé qui peut prévenir la COVID-19. Il n’y a pas de vaccin approuvé par la FDA pour prévenir la COVID-19.
  • Dans une étude clinique en cours, il a été démontré que Pfizer-BioNTech COVID-19 prévient la COVID-19 après 2 doses à 3 semaines d’intervalle. La durée de la protection contre la COVID-19 est actuellement inconnue.
  • Des effets secondaires graves et inattendus peuvent survenir. Pfizer-BioNTech COVID-19

Le vaccin encore à l’étude

Le vaccin est encore à l’étude dans des essais cliniques.

Les personnes vaccinées entrent dans un essai clinique de deux ans.

Ces informations sont donc fournies uniquement par Pfizer, pas par les autres autorités. Par conséquent, les personnes vaccinées font partie d’un essai clinique de deux ans. « La durée de la protection contre la COVID-19 est actuellement inconnue. » . Ainsi, même Pfizer ne peut garantir une protection contre la covid pendant une certaine période.

 » Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 peut ne pas protéger tout le monde.  » Et donc? Comment savoir qui est protégé et qui ne l’est pas ? Vous avez des anticorps, vous n’en avez pas. Votre corps réagit, il ne réagit pas.

« Eh bien, le vaccin ne protège pas tout le monde. » Ce n’est pas comme ça. Vous avez fait le vaccin et vous êtes prêt à partir. Personne ne vous teste, personne ne vérifie vos anticorps, personne ne vous garde en observation ces deux ans.

Une belle campagne de vaccination

Oui, la campagne de vaccination sonne bien. Cela vous rend responsable. Cela vous fait vous sentir responsable. Pour combien de temps? Une semaine? Deux? Trois? Jusqu’à la prochaine dose ? Combien de doses allez-vous prendre ? 5 ? 6 ? 100 ? Pourquoi?

La presse publie-t-elle le vaccin comme un sauveur messianique parce qu’elle a reçu des papiers du gouvernement ? Est-ce ainsi que la vérité est promue ? Avec des obligations politiques ? Les journalistes disent au micro ce que le gouvernement souffle dans des écouteurs ? Ne voit-on pas que ce n’est qu’un intérêt ? Autant de piqûres que possible. Personne ne s’en soucie après que vous ayez été piqué. Personne ne vous pose de questions sur votre santé. Même pas ce que tu ressens.

Si le gouvernement se soucie de votre santé, il faut que quelqu’un soit chargé de vous appeler au moins une fois par semaine, et de vous poser des questions sur votre état générale après la vaccination. Depuis quand êtes-vous vacciné, combien de fois quelqu’un vous a-t-il appelé pour vous poser des questions sur votre santé ? Combien de séries de tests (examens médicaux) avez-vous eus depuis que vous avez été vacciné ? C’est un vaccin qui est encore en essai clinique. Il faut que votre santé soit vérifiez régulièrement !!!!!!

Avez-vous déjà pris un médicament qui est encore à l’étude? Ça prend des tests tous les 6 mois, juste pour vérifier la santé car certains médicaments affectent certains organes. Quelqu’un vous a-t-il programmé pour une série de tests de routine ?

Qui s’en soucie de nous après vaccination?

Êtes-vous content d’échanger votre santé future pour une loterie présente, pour des beignets? Est-ce que le gouvernement s’en soucie vraiment de notre santé ? Quand vous vous sentez mal, personne ne s’en soucie. Ni la presse, ni le gouvernement. Quand votre santé est « faible », qui appelez-vous ? Le gouvernement ? Le média?

Après la vaccination, vous ne comptez plus. Personne ne se soucie plus de vous.