Une manifestation phénoménale contre les mesures « sanitaires » abusives à Ottawa – le convoi de la liberté

Des mesures sanitaires abusives

Des camionneurs de partout au Canada se réunissent samedi, le 29 janvier à Ottawa, où ils protesteront contre l’imposition par le gouvernement de la vaccination obligatoire. Un convoi de plus de 150 kilomètres de plus de 50 000 camions et 500 000 voitures se dirigeant vers la capitale canadienne, avec l’intention de forcer le gouvernement à cesser les mesures sanitaires abusives.

« Une minorité marginale »

Un mouvement citoyen impressionnant, que le premier ministre Justin Trudeau qualifie de minorité marginale. Cette sinistre figure politique de la zone « progressiste » est surtout connue pour sa propagande outrancière sur les vaccinations de rappel et de sur-rappel.

Être non vacciné, n’est pas autorisé car cela « met en danger les valeurs de notre nation« , l’a reconnu le Premier ministre canadien dans un discours.

Dictature sanitaire

Un convoi de plus de 150 km de plus de 50 000 camions et un demi-million de voitures se dirige vers Ottawa pour forcer les autorités à mettre fin à la dictature sanitaire.

La réaction du premier ministre Trudeau à l’annonce que 1,4 million de Canadiens et 50 000 camionneurs débarqueront à Ottawa est: C’est une minorité marginale !

Une minorité marginale est donc une minorité pauvre et exposée aux maladies psychologiques selon les experts. Mais, pour pousser un petit peu, il est d’une grande importance de souligner le fait que le site GoFundMe a amassé des dons de plus de 6 mln $ de citoyens « marginales » . Parmi ces dons, on peut voir des sommes de plus de 15000 $ versés par un seul ménage. Beaucoup de dons de 10000$ et de 5000$ on était fait, tout est par ménage. Donc, certainement on ne peut pas se permettre de qualifier ce monde réuni de « marginal » quand en jeux rentrent des sommes astronomiques.

CONVOI DE LA LIBERTÉ -CANADA 2022

Discours absurde

« Cette petite et marginale minorité de personnes qui se dirigent vers Ottawa, ayant et exprimant des opinions inacceptables (anti-vaccination), ne représente pas la vision des Canadiens qui ont été là (à la vaccination) les uns pour les autres et sachant qu’écouter la science et agir pour protéger les autres sont les meilleurs moyens de continuer à garantir nos libertés, nos droits et nos valeurs en tant que pays « , a déclaré le premier ministre Justin Trudeau dans un discours pathétique absurde.

C’est précisément pour la liberté, les droits et les valeurs que les plus d’un million de citoyens manifestent, mais pas de la manière simple, confortable et lâche de céder leur souveraineté sur leur propre corps pour le « bien » de la communauté .

Convoi de la liberté-Canada 2022