Les plaies peuvent être traitées au peroxyde d’hydrogène

Vrai ou Faux ? Les plaies et les éraflures peuvent être traitées au peroxyde d’hydrogène.

Le peroxyde aurait pour effet de désinfecter et d’accélérer la guérison. En fait, la solution de peroxyde d’hydrogène (H2O2) à 3 % que l’on trouve souvent dans les trousses de premiers soins à domicile est pratiquement inutile pour le soin des plaies.

Les scientifiques n’ont trouvé aucune preuve de l’efficacité du peroxyde en tant qu’agent curatif. Quant aux propriétés désinfectantes, la recherche se poursuit. Cependant, il est déjà prouvé que le peroxyde (comme l’iode) n’est pas le meilleur choix d’un point de vue antiseptique. Le fait est que de nombreux micro-organismes contiennent des enzymes qui désactivent rapidement l’action de H2O2, de sorte que la diminution du nombre de bactéries n’est qu’à court terme.

Toutefois, il n’est pas nécessaire de retirer complètement le peroxyde : il est efficace pour le nettoyage mécanique des plaies. C’est la même chose que de l’eau courante.